Rin/ mai 6, 2020/ Poèmes/ 0 comments

Une étoile dans le ciel, 
Une douce odeur de miel, 
Deux âmes dansantes, 
Au gré des landes.

Sans se soucier du temps, 
Nos âmes chantent, 
Laissant nos émotions murmurantes, 
Ces quelques poésies de printemps. 

J’ai envie de laisser mes songes tumultueux, 
Dans l’abysse de mon âme, 
J’ai envie de garder que le meilleurs des vœux, 
Et remonter avec cette nouvelle arme. 

Mon âme sœur, 
A toi je te dédie, 
Ces quelques lettrines,
Afin de t’exprimer ce que veut dire mon cœur. 

Continuons de plonger, 
Dans cet abysse appelé Terre,
Respirant ce nouvel air,
Formé par notre alchimie claire.

A toi mon amour,
Je t’aimerais toujours, 
Je ne cesserai de t’aimer,
Les douze mois de l’année.

Je t’aime

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*